30 avril 2006

Hamlet [ un songe]

Mise en scène de Georges Lavaudant jusqu'au 27 mai à L'odéon.hamlet_un_songe1

Visuellement c'est magnifique !!! J'ai rarement vu des tableaux si harmonieux et beaux au point de porter la mise en scène. Mention spéciale pour le fond bleu nuit de la prèmière scène. Les comédiens sont comme plaqués sur cette nuit onirique, immobiles, des morts vivants.... Mention spéciale, également, à l'écran faisant office d'aquarium de requin-marteaux, derrière Claudius, Polonius et Gertrude. La symbolique est parfaitement bien trouvée !!                                                                                                                                Pour le reste...... à force de vouloir jouer avec légèreté, ce qui est très interressant à mon sens, on en oublie quelques détails à forte portée.....Légèreté ne veut pas dire absence de mise en scène !!! Il n'y a qu'une heure quinze du texte, je suis souvent pour la coupe dans le texte,  mais là "Mon crime est rance..." n'est dit qu'à moitié, le passage du fossoyeur est coupé, pourquoi éliminer des passages à la dimension si philosophique ? !! La traduction va parfois un peu vite, la pièce exacerbée de l'auteur n'est plus....Pas une fois Hamlet ne tente de perturber physiquement sa mère, pas une fois Claudius n'a un geste tendre vers sa reine, pas une fois Ophélie n'est attirée ou repoussée par Hamlet.... Ok l'esthétisme est fascinant (et j'adore cela) mais il faut défendre quelque chose..... De plus un élément technique m'a profondement dérangée: les micros !!! Ils rendaient un son monocorde et plat. Et puis nous sommes à l'Odéon (qui vient tout juste d'être refait), un théâtre à l'italienne ça sert à quoi ?!!! Moi j'aime entendre une voix singulière avec ses qualitées et défauts, c'est vivant !!! Jouer une pièce intimiste dans un théâtre en plein air, oui aux micros....mais Hamlet, à lOdéon !!!!  Les intermèdes, prémices de la folie d'Ophélie, sont visuellement interessants et ils font vivre Ophélie qui n'a pas grand chose à faire.... C'est vrai qu'il est toujours très difficile de faire, de ce personnage, un moteur dans le déroulement de la pièce. L'acteur qui jouait Horacio (Babacar M'baye Fall) était très bon, le parti prix d'en faire un "sage" fonctionne à merveille puisqu'il est le seul personnage à rester en vie à la fin...Gertrude (Astrid Bas) était somptueuse et baroque, mais un peu d'ambiguité avec son fils serait plus fouillé, non ?!! Je souhaite y retourner pour voir l'évolution.....j'espère une autre fin....cette scène met un point à l'ivresse du pouvoir et à l'orgeuil. Ici elle était avortée, sans importance et laissait le spectateur frustré. Pour conclure, il y a tout dans Hamlet, tout est permis. Je peux écouter et voir cette pièce des centaines de fois, mon sentiment est toujours le même: c'est le plus grand des textes !!!!

Clara.

Posté par Lolipopart à 21:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Hamlet [ un songe]

Nouveau commentaire