16 avril 2009

Jerk de Gisèle Vienne

Dans les années 70, Dean, Wayne et David ont torturé, filmé, assassiné, 27 garçons. Dean et Wayne sont morts. Ne reste plus que David qui purge sa peine à perpétuité. En prison, il devient marionnettiste et crée un spectacle où il raconte les meurtres. Il y incarne tour à tour, Dean, Wayne, leurs victimes et lui même.Sur le plateau c'est dans Jonathan Capdevielle (remarquable) que vit David. Je dis "dans" car il n'y a aucune distance entre le garçon de ce fait divers, et le comédien de ce solo.En effet les trois précédentes... [Lire la suite]
Posté par Lolipopart à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]