27 décembre 2008

Koons à Versailles

Ma déception ne vient pas du fait de la confrontation du moderne et du classique, bien au contraire j'aime cela.jeff_koons_versailles_coeur Mais ici l'expo ne fonctionne que lorsque Koons se fond dans Versailles, lorsqu'il honore Versailles. Koons se met en valeur lorsqu'il sert ce lieu mythique et c'est grâce à cela que j'ai découvert la vraie puissance du magistral Versailles. La sphère en chrome qui reflète toute la galerie des glaces est fantastique, le cœur en chrome rouge suspendu dans l'alcôve au sommet des escaliers de marbre donne une part mystérieuse et romantique à cet environnement froid, le buste du roi Louis XIV est excentrique devant des toiles conformistes. Car si non le cheap ou le soutien de Pinault prennent le dessus... même si l'imposante grandeur de certaines des œuvres de Koons interpelle pour cet évident mais facile, vu le nombre de personnes employées à les réaliser, sentiment de liberté.    Clara.

Posté par Lolipopart à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Koons à Versailles

Nouveau commentaire