19 août 2008

Castellucci Avignon 2008

Il a été souvent dit que Purgatorio est dans la trilogie de Dante le passage qui se rattache le plus au monde des vivants. Bien plus que cela, je crois que Castellucci en a fait un lieu où l'espace temps n'est plus celui du théâtre mais celui de la vie quotidienne et où le spectateur n'est plus spectateur mais témoin et parti prenante de la passivité,  pareil à cette mère soumise, ce qui explique la culpabilité ressentie tout au long de la pièce.Le temps s'écoule lentement, les actions durent pendant des minutes réelles, les... [Lire la suite]
Posté par Lolipopart à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 août 2008

Fabre Avignon 2008

Another sleepy dusty delta day est une petite merveille. Un solo interprété par Ivana Josic. Fabre est plus intimiste, on retrouve un peu de la fraîcheur de I'm a mistake.La chapelle des pénitents blancs lui sied à merveille. Quelque symbole font le décors, les oiseaux en cage, les trains électriques, le charbons. Notre sujet en est mis en valeur: dans une petite ville de mineurs, pendant un repas de famille, on apprend le suicide de Billie Joe Macallister. Inspiré à Fabre par la chanson de Bobbie Gentry "and at dinner time we... [Lire la suite]
Posté par Lolipopart à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2008

Ostermeier Avignon 2008

Mais qu'est-il arrivé au Maître Ostermeier ? Pourquoi choisir le contraire de ce qui aurait pu mettre parfaitement en valeur la pièce de Shakespeare ? Quelle déception: Hamlet et Ostermeier, y avait-il plus belle rencontre ? C'est un gâchis et cela me fait mal de l'écrire. Quelle frustration !!!D'abord pourquoi n'avoir utilisé qu'un tiers de plateau ? Pourquoi ne pas avoir profité d'une telle chance: la cour du Palais des Papes. Pourquoi ne pas avoir imaginé les choses en grand à la hauteur de ce lieu magique ? Tout est enfermé dans... [Lire la suite]
Posté par Lolipopart à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]