29 mars 2006

Basic instinct 2

L'intrigue est fouillie, à la différence du premier où le scénario ne partait pas dans tous les sens et suivait 18606378wun plan très travaillé. Tous les personnages du premier avaient leur importance. Ici Charlotte Rampling, qui est par ailleurs une excellente comédienne, est presque inutile. L'esthétique se veut chic ! Je dis : « peut mieux faire » ! L'univers est totalement différent. Cette suite n'a rien à voir avec l'ambiance du premier et cela tient à l'évolution du personnage de Catherine Tramell. Le personnage est beaucoup plus intellectualisé. Le jeu et le pouvoir ne sont plus les principaux caractéristiques du personnage. Maintenant la violence est le premier moteur de sa sexualité et de ses rapports humains. Catherine Tramell est capable de se mettre réellement en danger. Dans le Verhoeven l'érotisme venait des scènes très sensuelles entre Sharon et ses partenaires, dans le Caton Jones c'est la suggestion des rapports un peu sado-maso et les dialogues plus crus qui font l'érotisme. Interressant mais le premier reste le premier.....!

Sharon est: whaou !!!!.............................

Clara.

Posté par Lolipopart à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Basic instinct 2

Nouveau commentaire